Growth Hacking

Le growth hacking (littéralement le « bidouillage de croissance » ou piratage de croissance) est une activité consistant à « activer la croissance » d’une entreprise, notamment d’une startup, par un ensemble de techniques de marketing permettant d’accélérer rapidement et significativement la croissance de son chiffre d’affaires. Le terme fait partie du jargon marketing et business des startups.

Concept importé des États-Unis, le mot apparaît en 2010, créé par Sean Ellis, le fondateur de growthhackers.com. Le growth hacker ou pirate de croissance tente d’optimiser le tunnel de conversion en optimisant chaque étape de ce cycle par des expériences permettant de faire grandir l’entreprise.

Le piratage de croissance est utilisé, majoritairement, par les entreprises de e-services comme Airbnb, Facebook, Dropbox, Groupon, Instagram, LinkedIn, Pinterest, Twitter, YouTube, mais aussi par des start-up qui ont besoin d’une croissance rapide.

« Aller au glossaire